Location: Accueil / Articles

Interview de Catherine Salvadori pour la Gazette du Val d’Oise

Le Plessis-Bouchard : violée par sa mère, Catherine Salvadori témoigne dans un livre

Elle a écrit un livre intitulé Toute de noir vécue, Violée par sa mère.

Critique de Toute de Noir Vécue par La Bouquinerie

J’ai envie de partager avec vous un livre qui me tient à cœur, un témoignage poignant, fort et rempli de sensibilité : « Toute de noir vécue » écrit par la plume de Catherine Salvadori.
Ce témoignage m’a touché d’autant plus que si un jour vous avez la chance de rencontrer comme moi l’auteure vous découvrirez une femme pleine de vie, avec un sourire magnifique qui a tellement avancé aujourd’hui entouré d’un mari aimant, de ses garçons épanouis et de ses animaux de compagnies dans une maison cosy.

Lire la suite…

Livre Toute de Noir Vécue

Extrait : Préface du livre

On croit souvent connaître ceux que l’on côtoie. Ce que l’on sait d’eux n’est que le fruit de la réminiscence des moments partagés et des émotions qui en découlent. En livrant « Toute de noir vécue », Catherine dévoile les matériaux qui la composent et les outils qui l’ont façonnée, apportant les éléments tangibles de sa construction, tant par l’action d’autrui, que par sa propre influence sur le cours de sa vie. Elle nous amène à nous questionner en termes de subjectivité sur le rapport à l’autre : ne peut-on exister qu’en fonction du regard d’autrui, ou bien de celui que je lui laisse porter sur moi ?

Le théâtre de la vie prend ici les aspects d’une épopée homérique. Une odyssée des temps modernes, dans laquelle le vaillant guerrier, tourmenté par les affres d’une bataille précoce, opposition de forces inégales dans le monde de l’insensé, aspire au repos, qui, pour lui prend les traits de l’abstraction, lui qui n’a connu que l’affront et le combat.
Lire la suite…